Le savon noir, l’ingrédient « magique » du gommage ?

Pour réussir son gommage lors d’une séance dans un hammam, il est important de s’équiper de plusieurs accessoires comme le gant, le rhassoul ou encore une serviette. Mais parmi les accessoires les plus importants, il y a le savon noir. Mais quelles sont les véritables utilités de ces savons noirs lors d’une séance de gommage ?

Les bienfaits du savon noir sur la peau

Le savon noir est une préparation naturelle faite à base d’huile d’olive, de potasse et d’olives noires macérées destinée à parfaire le gommage lors d’une séance de hammam. Un savon noir est d’abord un exfoliant qui nettoie la peau en profondeur. Il élimine aussi les toxines évacuées par les pores de la peau sous l’effet de la vapeur du hammam. Il permet aussi d’éliminer les peaux mortes, et rend la peau douce et lisse.

Savon noir : un bon gommage après le hammam

Il est important de savoir que le gommage avec du savon peut se faire avec l’aide d’un professionnel ou bien par soi même chez soi. Après avoir passé au moins demi-heure dans un hammam, et que les pores s’ouvrent, et évacuent les toxines, la peau se ramollie et c’est là qu’il faut s’enduire de savon noir pour faire un bon gommage.

Pour que le gommage soit efficace, il est vivement conseillé de le rincer à l’eau tiède et ensuite se frotter vigoureusement surtout sur les zones à gommer. C’est qu’entre en jeu l’utilisation d’un gant de crin ou gant kessa. Il est conseillé aussi de continuer le gommage par un rhassoul.

Mode d’emploi du savon noir 

Ce savon s’utilise au bain hammam ou dans la baignoire, et doit être appliqué sur le corps environ 3 à 5 minutes, avant de laver à l’eau légèrement tiède. Et c’est après qu’il faut appliquer le gommage en utilisant un gant légèrement rugueux. Comme astuce, il est encore meilleur d’utiliser le savon noir avant le Rhassoul pour avoir un gommage efficace.

Tags:
0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *