L’épilation au fil pour remplacer le rasoir et la pince à épiler ?

Et si on assistait à un vrai changement dans les méthodes d’épilations des femmes ? En effet, longtemps délaissée, l’épilation au fil, très pratiquée dans certains pays, revient à la mode en France. Voici quelques informations pour vous aider à choisir entre ces différentes méthodes d’épilation.

L’épilation au rasoir :

C’est sans aucun doute la méthode d’épilation la plus connue et la plus utilisée, notamment pour les jambes des femmes. Pourtant l’épilation au rasoir n’est pas une véritable technique épilatoire, c’est à dire une manipulation où le poil est arraché.

Pour les femmes, le rasoir permet plutôt de pallier à un manque d’épilation mais reste un moyen efficace d’enlever ou de détruire des poils et surtout, la technique d’épilation la plus utilisée aujourd’hui même si les techniques plus développées comme le laser gagnent du terrain. En effet et selon un récent sondage, 65% des femmes utilisent le rasoir pour leur épilation. C’est donc le moyen le plus utilisé pour se débarrasser des ses poils.

Il faut dire que l’épilation au rasoir présente de nombreux avantages. Contrairement aux hommes, les rasoirs pour les femmes n’ont pas besoin de changer de lames trop régulièrement. En effet, les poils étant moins durs, cela évite le changement de lames et donc en fait la technique d’épilation la moins chère et la plus économique. De plus, il s’agit d’une méthode d’épilation très rapide car il n’y a pas besoin d’attendre ou de se déplacer en institut. L’épilation au rasoir est également indolore lorsque l’on évite les coupures du rasoir.

L’épilation à la pince à épiler

L’épilation à la pince à épiler est l’une des méthodes d’épilation les plus anciennes. Comme pour l’épilation au fil, cette technique a traversé les âges et l’on retrouve dans de nombreux musées archéologiques des pinces à épiler datant de l’époque gallo-romaine. Mais quels sont donc les avantages et les inconvénients de s’épiler avec une pince à épiler ?

Avantages de l’épilation à la pince à épiler :

Il s’agit d’une épilation très pratique et précise. En effet, une pince à épiler de prend pas de place dans un sac de voyage et permet d’effectuer les finitions d’une épilation au rasoir par exemple pour enlever les derniers poils restants. L’épilation à la pince à épiler est d’ailleurs très utilisée pour peaufiner l’épilation du maillot et surtout pour l’épilation des sourcils. Il s’agit également d’une méthode d’épilation pas chère car elle nécessite uniquement l’achat d’une pince à épiler sans avoir besoin de réserver dans un institut de beauté ou d’acheter des crèmes pour le corps spécifique.

Mais l’épilation à la pince à épiler a également deux inconvénients principaux que voici :
– L’épilation à la pince à épiler prend du temps car il faut traiter poil par poil notamment pour l’épilation des sourcils.
– L’épilation à la pince à épiler provoque des petites rougeurs ou des petits boutons car arracher un poil est un traumatisme pour le bulbe pileux et l’épiderme qui l’entoure et peut même provoquer des pois incarnés.

L’épilation au fil

Comme pour l’épilation à la pince à épiler, il s’agit d’une technique ancestrale en Inde ou encore en Turquie. L’épilation au fil peut d’ailleurs également être appelée épilation indienne.
Mais qu’est ce que l’épilation indienne au fil ? L’épilation au fil est une technique qui fait fureur aux Etats-Unis et qui arrive en Europe.
Il s’agit de faire prisonniers les poils dans la torsade d’un fil à coudre et de tirer pour les arracher.
L’épilation au fil est très pratique pour réaliser un travail de précision. On s’en sert beaucoup pour les sourcils par exemple.

Tags:
0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *