Un bain de vapeur : hammam ou sauna ?

Après une rude journée de travail, il n’y a rien de plus délassant qu’un bain de chaleur. Il y a deux systèmes qui permettent de vous relaxer et de purifier votre peau : le sauna et le hammam. Tous deux sont des pratiques très connues qui se ressemblent peut-être, mais qui ont chacun leurs particularités.
D’origine orientale, le hammam se pratique pour mieux entretenir son corps. Une séance de celui-ci se déroule dans un lieu pour favoriser la détente et le rêve. En effet, il s’agit d’un espace à un style architectural qui contribue à un havre de paix. On y trouve surtout des salles toutes en carrelages avec des motifs et des coloris reposants.

En hammam, on peut varier les degrés de vapeur d’eau selon la tolérance de chacun. En général, ils oscillent entre 5°C et 50°C. Le principe de ce bain de chaleur est d’envoyer des gouttelettes d’eau à travers le plafond. Ce qui crée le phénomène de brouillard.

Si le hammam et né de la tradition des thermes romains, le sauna est quant à lui un moyen de détente d’origine finlandaise. Il se déroule dans une pièce plutôt restreinte. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une sorte de cabine faite de bois et munie de banquettes au style gradins.

Dans celui-ci, des pierres volcaniques s’avèrent nécessaires pour dégager la chaleur. Contrairement au hammam qui produit de la chaleur humide, le sauna diffuse de la chaleur sèche. Elles sont chauffées à une température autour de 90°C. De l’eau y sera par la suite ajoutée pour avoir une évaporation instantanée.
Quel que soit le type de bain de chaleur à prendre, une douche ou un bain d’eau froide est toujours présent aussi bien pour un sauna que pour un hammam.

En tout cas, les deux éléments de détente à travers de la vapeur d’eau sont fondés sur l’hygiène corporelle et le bien-être de chacun.

Tags:
0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *