Après les gilets jaunes, vers une hausse de la prime de Noël ?

0

Environ 2,3 millions de ménages français toucheront la prime de Noël cette année selon l’annonce faite par le gouvernement le 11 décembre dernier. Si les conditions d’attribution n’ont pas changé, le paiement de l’aide exceptionnelle de fin d’année se fera cette année sur fond de protestation sociale. Le mouvement des gilets jaunes bat en effet son plein en France, animé par des revendications sociales fortes. Beaucoup espèrent donc une hausse du montant de la prime de Noël qui pourrait apaiser les tensions. Peut-on donc compter sur une revalorisation de la prime de Noël cette année ?

Des montants gelés

Depuis son instauration en 1998, la prime de Noël une seule revalorisation sous la présidence de Nicolas Sarkozy. L’aide n’étant pas indexée sur le taux d’inflation annuel, son montant est fixé uniquement sur décision du gouvernement, tout comme sa reconduction. Cette année, le gouvernement n’a fait aucune annonce allant dans le sens de la revalorisation du montant de l’aide. Une fois encore, son montant restera donc gelé. Emmanuel a malgré tout proposé une défiscalisation totale de la prime de Noël en entreprise pour augmenter son montant. Cette mesure ne pourra malheureusement être mise en place qu’au cours de l’année prochaine.

prime-de-noel-2015-2016

Combien toucherez-vous ?

Si vous êtes éligible à la prime de Noël, vous la recevrez automatiquement à partir du 14 décembre. Elle est payée par la CAF (Caisse des allocations familiales) ou par Pole Emploi selon votre statut. Si vous êtes affilié à Pole Emploi, vous recevrez une prime de Noël d’un montant fixe s’élevant à 152,45 €. Le montant sera calculé en fonction de la composition du ménage (célibataire, couple, nombre d’enfants à charge) si vous touchez le RSA (Revenu de solidarité active) de la part de CAF.

Partagez cet article.

A propos du rédacteur

Laisser un commentaire