Start-Up

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

La reconversion professionnelle est chose courante, et pas seulement pour les séniors. En effet, aujourd’hui, l’âge moyen de départ à la retraite est d’un peu plus de 60 ans en France, contre 70 ans auparavant. La durée de vie a augmenté, le travail s’est complexifié… Tous ces facteurs rendent la reconversion indispensable.

La reconversion professionnelle : un choix de vie, pas un choix de carrière

Tandis que l’on se rapproche de la retraite, le choix de la reconversion professionnelle s’impose d’autant plus à nous. En effet, nous avons pu constater qu’un grand nombre d’entre nous souhaitent redéfinir leur projet professionnel une fois qu’ils ont passé la cinquantaine.

Ce qui nous amène naturellement à reconsidérer notre parcours professionnel jusque-là.

La reconversion professionnelle peut s’avérer une réelle opportunité de retrouver un nouveau souffle dans sa vie professionnelle.

Elle permet non seulement de mieux cerner nos aspirations et nos valeurs, mais aussi de nous réorienter vers un secteur qui nous convient mieux.

Comment savoir dans quel métier se reconvertir ?

Le choix de la reconversion professionnelle est une démarche personnelle, personnelle mais aussi familiale. Il s’agit d’un choix de vie, pas un choix de carrière.

Le processus de recherche d’emploi est souvent long et éprouvant, surtout quand on a passé beaucoup d’années dans un même secteur. Il est donc primordial d’en discuter entre vous et de ne pas vous précipiter.

Pour trouver le métier qui vous correspond, il est important de vous poser les bonnes questions et de bien définir vos besoins, vos compétences et vos envies.

Nous avons répertorié pour vous cinq questions qu’il faut absolument se poser avant de se lancer dans la rédaction d’un CV ou d’un mail de candidature.

Quels sont mes objectifs ?

Avant toute chose, il est nécessaire de déterminer quels sont vos objectifs et quelles sont vos attentes.

Par exemple, si vous souhaitez changer de secteur d’activité, il faudra définir vos attentes en matière de confort et de rémunération.

Si vous souhaitez changer de secteur mais rester dans la même branche, il faudra également définir vos attentes en matière de responsabilités et de formation.

C’est une phase essentielle qui vous permettra, dans un second temps, de faire le tri entre les différentes offres qui vous seront proposées.

Quelles sont mes dispositions ?

Avant de vous lancer dans une nouvelle recherche d’emploi, il est important de vous poser la question suivante :

«Qu’est-ce que je peux apporter à l’entreprise qui m’embauchera ?»

En effet, si vous avez des réelles dispositions et que vous êtes prêt à vous investir, alors vous aurez un avantage sur les autres candidats.

Comment quitter un CDI pour une reconversion professionnelle ?

Le départ d’un CDI est toujours un événement difficile à gérer.

Cependant, il faut savoir que cette situation peut s’avérer bénéfique.

En effet, cela vous laissera l’opportunité de repenser votre carrière et de vous orienter vers un métier qui vous correspondra mieux.

Comment procéder ?

Avant tout, il est important de préparer votre entretien d’adieu.

Il faudra en effet être clair car pour être valable, votre démission ne peut pas être subordonnée à une condition suspensive.

C’est-à-dire que vous ne pouvez pas dire par exemple : « Je vous donne ma démission, mais si j’obtiens un autre emploi dans les quinze jours, je reviendrai sur ma décision. »

Pour cela, il existe des modèles de lettre de démission qui vous permettront de préparer votre entretien avec votre supérieur hiérarchique ou votre patron.

Lors de cet entretien, vous pourrez lui annoncer votre décision et expliquer les raisons qui vous amènent à quitter votre poste actuel.

Il est parfois possible de demander une indemnité de préavis.

Cependant, cette indemnité ne sera pas forcément accordée si votre patron a un motif valable pour vous faire partir.

En effet, il pourra alors prétendre que vous êtes en situation de faute et qu’il n’y a pas lieu d’attribuer une indemnité de préavis à quelqu’un qui s’est enfui de son poste pour éviter de subir une sanction.

Il est donc important d’avoir un motif valable pour justifier votre départ, comme un changement de vie.

Pourquoi demander une indemnité de préavis ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à exiger une indemnité de préavis.

Premièrement, si vous avez travaillé pendant plusieurs années dans votre entreprise, il est normal que vous soyez indemnisé pour le temps que vous avez passé dans l’entreprise.

Cette indemnité de préavis est donc versée à votre employeur.

Deuxièmement, si vous aimez votre travail et qu’il vous semble impossible de trouver une autre place, vous pourrez demander une indemnité de préavis pour être indemnisé pendant le temps de la recherche d’un nouveau poste.

Enfin, si vous n’êtes pas satisfait du travail proposé et que vous préférez partir, vous pourrez lui demander une indemnité de préavis si vous n’êtes pas en situation de faute.

Au final, si vous pensez que votre employeur vous a mal traité ou que vous n’avez pas de motif valable pour quitter l’entreprise, il n’est pas possible d’exiger une indemnité de préavis.

Quel métier pour se reconvertir à 40 ans ?

Le métier d’intérimaire métier s’adresse à tous ceux qui veulent découvrir les métiers du bâtiment, du tertiaire, du commerce et/ou de l’industrie. Vous pourrez ainsi découvrir de nouvelles activités, acquérir de nouvelles compétences ou bien vous reconvertir à l’univers professionnel.

Et si vous avez envie de découvrir le monde de l’entreprise au quotidien, pensez au métier de chauffeur livreur, le métier parfait pour les travailleurs autonomes.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.