Plombier

Comment devenir plombier ? Quel salaire ?

La plomberie est une profession délicate. Selon les statistiques officielles, plus de 60% des dépannages plomberie sont liés à des problèmes de fuites d’eau. La plupart des dégâts causés par des fuites d’eau ne sont pas couverts par la garantie. La plomberie est une profession exigeante qui requiert de la rigueur et de la discipline. Le plombier doit toujours être prêt à travailler en urgence. Un bon plombier doit avoir des connaissances étendues dans les domaines de la plomberie, de la construction et de l’électricité.

Quelles études pour devenir plombier ?

Pour devenir plombier, il faut suivre des études spécifiques. Le niveau requis est le baccalauréat général, le baccalauréat professionnel, le CAP ou le BEP. La formation dure cinq ans et se compose de deux années d’apprentissage en école après le secondaire, puis trois années d’études à l’université. Il est également possible d’acheter une licence professionnelle en alternance avec deux ans d’apprentissage. Le titulaire de cette licence est considéré comme un apprenti et n’a pas le droit d’exercer. Il doit donc passer un examen du CORAP.

Combien gagne un plombier: quel salaire ?

Le salaire d’un plombier dépend de plusieurs critères. Le salaire dépend du niveau de qualification de l’artisan et de son expérience. Il faut également tenir compte de l’emploi qu’il occupe sur le marché du travail. Quant à la rémunération, elle est très largement influencée par la taille des entreprises.

Le salaire d’un plombier expérimenté varie entre 5,000 et 10,000 euros par mois. Ce montant dépend de la région où il travaille et de son expérience. En effet, les plombiers qui travaillent dans les grandes villes gagnent plus que ceux qui exercent dans les campagnes. L’expérience est également un facteur important. Un plombier peut gagner jusqu’à 20,000 euros par mois lorsqu’il a plusieurs années d’expérience.

Quel est le rôle d’un plombier ?

Les plombiers sont les artisans qui assurent le bon fonctionnement de l’eau et de l’électricité dans la maison. Pour ce faire, ils doivent installer et entretenir des canalisations et des appareils sanitaires (lavabos, robinets, baignoires, etc.). Ils sont également chargés de réparer les fuites d’eau ou d’électricité.

Quelles sont les compétences requises pour exercer ce métier ?

Ce métier nécessite une grande expérience et un savoir-faire. Il est essentiel d’avoir une formation. Cette formation est obligatoire et elle est délivrée par l’Institut national des métiers du bâtiment (INMB) ou par les écoles de plomberie.

Quelles sont les qualités requises ?

La sensibilité, la patience et la créativité sont des qualités nécessaires pour exercer ce métier. Le plombier doit être très minutieux. En effet, il faut de la patience pour installer les canalisations et pour réparer les fuites d’eau. L’inconfort peut également être un obstacle à la bonne exécution de son travail.

Quels sont les outils de la plomberie ?

La plomberie utilise des outils précis et très sophistiqués. Le plombier doit connaître chaque outil et sa manière de l’utiliser. Il doit également en avoir la maîtrise totale. Les outils de la plomberie sont :

Des mètres de plomb

Des niveaux à bulle

Des marteaux et des burins pour les travaux d’électricité et de maçonnerie

Des perceuses, des dégauchisseuses, des torpilles, des raccords, des câbles, des outils à meule, des serre-joints, des visseuses, des clés à molette, des niveaux de charpentiers, des pinces à bec, etc.

Les outils de plomberie sont d’une grande importance. Le plombier doit en connaître tous les usages et les manières d’utilisation. Ainsi, il peut réparer en toute sécurité et à bon prix.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.