Dropshipping

Dropshipping: comment ça fonctionne ? Est-ce légal en France ?

Le drop-shipping est un procédé commercial original qui vous permet d’être indépendant du stock et des coûts des matières premières. En gros, cela signifie que vous n’avez pas besoin de stocker quoi que ce soit, et vous n’avez pas besoin d’avoir une entreprise de vente en ligne. Vous pouvez simplement vendre des produits, que vous achetez auprès d’un fournisseur, et qui sont directement expédiés aux clients.

Vous devez payer les produits une fois que les ventes ont été effectuées. Il n’y a donc aucun risque à prendre. En effet, si vous n’avez pas fait de vente, votre fournisseur ne vous doit rien. Le seul problème sera d’être fidèle à votre fournisseur et à la qualité de ses produits.

Est-ce que le dropshipping est légal ?

Oui, le dropshipping est autorisé par la loi française. Il n’est pas interdit de vendre des produits en ligne sans les avoir physiquement en stock.

Pourquoi faut il choisir le dropshipping ?

Si vous avez besoin de faire du business rapidement et ne détenez pas d’argent pour acheter des produits en stock, le dropshipping est fait pour vous ! Le dropshipping permet de créer une entreprise de vente en ligne sans aucun investissement initial. Vous n’avez rien à acheter et vous ne gérez pas d’entrepôt.

Vous pouvez entrer en contact avec des fournisseurs de produits existants, qui ont déjà un savoir-faire et une notoriété. Vous n’avez donc pas à inventer la roue. En plus, vous bénéficiez de leur notoriété et d’une bonne image.

Quels sont les risques du dropshipping ?

Vous ne réalisez pas d’argent sur les ventes que vous faites, puisque votre fournisseur vous les fait parvenir sans rien vous facturer. C’est lui qui vous facturera pour chaque produit que vous vendez. En plus, il peut se passer un certain temps entre le moment où vous faites une vente et celui où votre fournisseur reçoit l’argent, et donc où il vous le reverse. Votre entreprise peut donc en pâtir si vos ventes sont au ralenti.

Il faut que vous vous fassiez confiance et que vous soyez certain que votre fournisseur sera à jour dans ses paiements auprès de vous. Sinon, vous allez vite trouver le temps long et les délais peuvent s’allonger jusqu’à ce que vous vous retrouviez avec des arriérés de payement impayés.

Pour minimiser les risques, il est conseillé de choisir des fournisseurs ayant une bonne réputation et qui sont connus pour leur ponctualité.

Quels sont les avantages du dropshipping ?

Vous n’avez pas à gérer de stock, vos produits sont livrés directement à vos clients. Vous n’avez pas à investir dans des emplacements de magasin ou dans un stock.

Vous avez une visibilité très importante sur votre clientèle, puisque vous êtes directement connu par ceux-ci. Ils viennent vous chercher plutôt que l’inverse. Cela vous permet de mieux les connaître et de vous adapter à leurs besoins.

Vous n’avez pas non plus de commission au niveau des commandes, ce qui permet d’avoir un prix plus bas pour vos clients.

Au final, c’est une activité très attractive pour les jeunes entrepreneurs ou pour les personnes qui veulent se lancer sans trop d’investissement initial.

Quel est le salaire d’un dropshipping ?

Le salaire d’un dropshipping est facile à calculer car il dépend de deux facteurs :

Le chiffre d’affaires réalisé.

L’investissement initial.

Prenons l’exemple d’une boutique de vêtements :

Chiffre d’affaire moyen : 20 000 € / an.

Investissement initial : 20 000 € (frais de création du site, du lancement du projet, du stock).

Salaire moyen : 10% du CA.

Salaire moyen: 20 000 €

En résumé, le salaire d’un dropshipping est donc de 2 000 € par an. Pour un tout jeune entrepreneur qui vient de créer son activité, c’est un salaire faible mais qui peut rapidement augmenter.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.