Voiture sans permis

Voiture sans permis: accidents, assurance, modèles

Avec le temps, les voitures sans permis sont devenues un moyen de transport très pratique. La raison principale est leur prix qui est plus bas que celui des voitures traditionnelles. De plus, le coût d’entretien est également plus bas car elles ne nécessitent pas d’avoir un permis de conduire pour rouler.

Les voitures sans permis et le permis de conduire

Pour les personnes qui veulent avoir un permis de conducteur, le fait de conduire une voiture sans permis est interdit. En effet, pour conduire une voiture sans permis, il faut être âgé d’au moins 16 ans. Pour prouver que vous avez cet âge, vous devez présenter votre passeport ou votre carte d’identité.

Les automobiles sans permis sont divisées en plusieurs catégories. Il y a la coupé , la roadster, le cabriolet et la berline. Les coupés sont des voitures munies d’une capote que vous pouvez relever ou abaisser grâce à son mécanisme. Les roadsters ont une capote fixe. Le cabriolet est une automobile qui a une capote qui se lève grâce à un mécanisme. La berline est une voiture qui a une capote fixe sans portières arrière. On distingue également les deux-roues, les trois-roues et les quatre-roues.

Les voitures sans permis et les accidents

Les véhicules sans permis sont parfois à l’origine d’accidents. Il est impossible de connaître le nombre exact de véhicules sans permis en France mais ils sont légion. Chaque année, des accidents graves se produisent à cause de ces véhicules. Ils ont été à l’origine d’environ 24 000 accidents graves. Cela peut sembler peu en regard des 2,6 millions d’accidents graves qui ont eu lieu en 2013. Mais cela représente quand même 8% des accidents graves en Les véhicules sans permis sont souvent à l’origine de ce type d’accidents. Les véhicules sans permis sont souvent utilisés par des personnes qui ont un casier judiciaire. Cela peut expliquer en partie les accidents graves dont ils sont à l’origine.

Les voitures sans permis et les assurances

Les voitures sans permis sont souvent utilisées par des personnes qui ont un casier judiciaire. Cela peut expliquer en partie les accidents graves dont ils sont à l’origine. De plus en plus de compagnies d’assurance refusent de couvrir les véhicules sans permis. Cela représente un risque trop important pour ces entreprises. De plus, l’utilisation de ces véhicules est souvent liée à des trafics illégaux. Lorsque les assurances refusent de couvrir les véhicules sans permis, les propriétaires sont souvent obligés de les vendre. Leur prix est alors beaucoup plus bas qu’à l’habitude. Cela peut inciter les personnes à acheter un véhicule sans permis pour faire des économies.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.