Veranda

Construction d’une véranda: surface, prix, impôts: le guide complet !

La véranda est une pièce supplémentaire à votre maison qui vous offrira beaucoup de plaisir. En plus d’apporter un peu de lumière et de chaleur, elle est également idéale pour l’été et pour les soirées à la belle saison. Voici quelques conseils pour vous aider à la créer.

Les matériaux

La véranda doit être construite avec des matériaux qui résistent au temps. L’idéal est de choisir des matériaux naturels comme le bois ou la brique. Si vous ne pouvez pas vous permettre un pavillon en bois, vous pouvez construire une véranda en PVC. Les matériaux synthétiques et les clôtures sont également l’idéal. Cependant, ceux-ci ne résisteront pas à l’humidité et le vent.

Quel est le budget moyen pour une véranda ?

Le prix de construction d’une véranda varie selon le modèle, la taille et l’équipement souhaité. En moyenne, vous pouvez compter sur un budget entre 1000 à 2500 € le mètre carré.

Les coûts peuvent être plus élevés pour une véranda très grande car le matériau utilisé devra être plus résistant et renforcé. De plus, si la véranda est très haute, il faudra utiliser des matériaux renforcés particulièrement lourds et donc beaucoup plus coûteux.

Comment faire pour calculer le budget de la construction d’une véranda ?

Le prix de construction d’une véranda dépend de différents facteurs :

La taille de la véranda : plus la véranda est grande, plus le budget sera important. Il faut donc mesurer et calculer le nombre de mètres carrés avant de commencer à construire.

Plus la véranda est grande, plus le budget sera important. Il faut donc mesurer et calculer le nombre de mètres carrés avant de commencer à construire. La pose : la pose peut s’effectuer soit en extérieur, soit en intérieur. Si vous optez pour une véranda en extérieur, il faudra prévoir des enduits spéciaux pour lutter contre les intempéries comme la pluie, le soleil etc.

Quelle autorisation pour la construction d’une véranda ?

La construction d’une véranda nécessite une autorisation de la mairie. Celle-ci est obligatoire si vous comptez construire une véranda en extérieur, qu’elle soit dans votre jardin ou sur votre terrasse.

En effet, une véranda est considérée comme un bâtiment à part entière par la loi (loi du 16 juillet 1965). Elle doit donc obligatoirement être précédée d’une demande d’autorisation.

Les différentes réglementations

L’autorisation de la mairie ne concerne que les véranda en extérieur. La véranda en intérieur est autorisée si elle ne dépasse pas 40 m2.

Cette limite est valable quel que soit le type de construction : bois, toit plat ou surélevé.

La véranda en intérieur ne doit pas non plus être placée à moins de deux mètres du mur d’enceinte. La distance minimum entre une véranda et un mur est de 2,50 mètres.

Concernant les autres types de véranda, la loi du 16 juillet 1965 ne s’applique pas et vous n’avez pas besoin d’autorisation de la mairie pour construire une véranda. Cependant, les règles de sécurité de base doivent être respectées. Les véranda doivent être stabilisées et surélevées pour éviter tout risque d’accident.

Comment négocier le prix d’une véranda ?

Avant de vous lancer dans les travaux d’une véranda, il est important de bien choisir la véranda qui vous convient le mieux.

Vous trouverez des magasins spécialisés en véranda, mais vous pouvez tout à fait aller faire un tour dans une boutique de bricolage ou dans un magasin de décoration pour trouver la véranda qui vous plaît.

Vous pouvez ensuite négocier avec le vendeur sur les prix et les modalités de livraison et de montage.

Enfin, vous pouvez également prévoir dans le budget les frais de pose de la véranda. C’est un point important à négocier avant de vous lancer dans les travaux.

Quels matériaux pour une véranda ?

Pour la construction d’une véranda, vous avez le choix entre plusieurs matériaux : bois, béton est métal.

Le bois est le plus utilisé pour la construction d’une véranda, comme pour la construction d’une maison, car il est écologique et très résistant. Le bois est également un matériau chaleureux et fonctionnel.

Le béton est également très utilisé pour la construction d’une véranda. Le béton permet de personnaliser sa véranda comme on le souhaite. Vous pouvez choisir des couleurs, des formes différentes. Le béton est un matériau qui peut être refait en cas de dégradation.

Pour une véranda, le métal est souvent utilisé pour son esthétisme. Cependant, le métal ne convient pas à toutes les vérandas. Le métal est très froid et il est donc à éviter dans une véranda en plein air.

Quelle surface pour une véranda sans permis de construire ?

La surface d’un abri de jardin doit être calculée selon la consommation énergétique du chauffage qui sera utilisé. L’idéal étant de prévoir un espace suffisant pour que le froid ne pénètre pas et que les températures restent douces en hiver. La toiture doit être plus grande que la surface d’habitation, à l’intérieur, afin d’assurer une bonne isolation thermique. Ainsi, vous n’aurez pas à acheter d’énergie supplémentaire pendant l’hiver.

Par contre, si vous voulez jouir de votre abri de jardin tout au long de l’année, il est préférable d’avoir un espace suffisant pour que vous puissiez vous y ressourcer en été.

Quelle est la différence entre une serre et une véranda ?

Une serre est un petit espace de vie aménagé en extérieur, à l’abri des regards pour y pouvoir cultiver des plantes et faire pousser des légumes. En revanche, une véranda est un petit espace aménagé en intérieur, où on peut se reposer et profiter du soleil et de la chaleur pour y faire pousser des fleurs ou des plantes.

Quels sont les avantages d’une serre ?

Les avantages d’une serre sont multiples :

Elle est un espace de vie à l’extérieur où vous pouvez faire pousser des légumes et des plantes, cultiver vos propres fruits et légumes, et ainsi, ne plus avoir à les acheter. Vous aurez donc de meilleurs produits pour vos repas. Vous pourrez y faire pousser des plantes médicinales dont vous n’avez pas forcément besoin en grande quantité.

Elle protège vos plantes contre les mauvaises conditions climatiques comme la pluie ou le vent.

Elle est un espace de vie à l’extérieur où vous pouvez profiter du soleil et pouvoir bronzer sur une chaise longue.

Elle est un espace de vie à l’extérieur où vous pouvez faire des activités avec votre famille, tel qu’une table de jeux, une petite cuisine extérieure…

Est-ce qu’une véranda est imposable, doit-on payer des impôts ?

Une véranda augmente la surface de la maison et donc l’espace de vie. Ainsi, lorsque vous ajoutez une véranda à votre maison, le montant de la taxe foncière augmente.

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.