appartement

Location meublée non professionnelle (LMNP): quels avantages ?

La location meublée non professionnelle (LMNP) est un statut fiscal et social qui permet aux propriétaires de louer leur habitation meublée à des particuliers. La location meublée représente 50% du marché immobilier. Cependant, elle reste peu connue du grand public. Les propriétaires potentiels ont tendance à être inquiets par l’administratif et la comptabilité nécessaire. Pourtant, la location meublée non professionnelle est une solution pratique et rapide pour louer son logement.

Le statut LMNP est un contrat de location meublée entre le propriétaire et le locataire. Le bailleur prête son logement à un particulier qui s’engage à payer une redevance périodique. En fonction de la durée du bail, la redevance peut être fixe ou indexée sur le prix des loyers. Les modalités sont librement négociables entre le propriétaire et le locataire. C’est la législation qui fixe les règles de base pour la location meublée non professionnelle.

L’avantage fiscal de la location meublée

Le bailleur peut bénéficier d’un avantage fiscal pour louer son logement meublé à des particuliers. Le propriétaire est imposé sur un revenu foncier. Le revenu foncier est égal au loyer imposable multiplié par le taux d’imposition des revenus locatifs. En outre, il peut bénéficier d’un abattement de 20% de son revenu foncier.

La réduction d’impôt LMNP

Le propriétaire qui loue son logement à un particulier peut également bénéficier d’une réduction d’impôt. Il doit remplir des conditions pour en profiter. Il doit louer son logement pendant au moins six mois et pendant au moins 183 jours par an. Le bien ne peut pas être vide pendant plus de 120 jours par an. Enfin, le bailleur doit s’engager à louer son logement à un seul individu.

La réduction d’impôt LMNP est de 50% du montant du loyer imposable, sans excéder 10.000 €. Cette réduction est cumulable avec la réduction d’impôt pour investissement locatif.

La réduction d’impôt LMNP est cumulable avec la réduction d’impôt pour investissement locatif.

Comment faire un LMNP ?

Le LMNP a une durée de vie limitée. Il est possible de le faire pour une seule année ou pour plusieurs années consécutives. Pour louer son logement à un particulier, il faut donc être vigilant. La demande de LMNP doit être faite avant le 1er mars de l’année N. Une fois que vous avez reçu l’avis d’imposition, vous pouvez le déposer auprès du service des impôts.

Réduction d’impôt LMNP : calcul d’une réduction d’impôt

Pour calculer la réduction d’impôt LMNP, il faut prendre en compte le montant du loyer net imposable, et le taux d’imposition applicable à cette location.

Réduction d’impôt LMNP : montant du loyer net imposable

Le montant du loyer net imposable est égal au loyer brut diminué des charges locatives (dont le montant maximum est fixé par décret). Les charges locatives sont les charges que vous devez payer au titre de la location.

Réduction d’impôt LMNP : taux d’imposition

Le taux d’imposition appliqué au loyer net imposable doit être le même que celui qui est appliqué à votre revenu imposable, soit globalement 28 % (20 % au titre de l’impôt sur le revenu et 8 % au titre de la CSG-CRDS).

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.